Engrais pour tomates: Comment nourrir vos plantes pour la récolte ultime

Vous n'êtes pas un vrai jardinier à moins d'avoir réussi à cultiver des tomates. C'est ce que je pense que certaines personnes aux pouces verts ressentent. Donc, si vous avez eu du mal à faire prospérer vos plants de tomates, vous vous demandez peut-être ce que vous avez fait de mal. Bien qu'il y ait beaucoup de coupables pour une récolte de tomates terne, perfectionner votre routine d'engrais à base de tomates est une partie essentielle de la culture de plantes saines. Trop de mauvais nutriments et vous n'obtiendrez pas beaucoup de fruits. Pas assez et vous aurez une plante anémiée rabougrie.

Notre guide d'engrais à base de tomates vous aidera à profiter de la beauté d'une tomate de jardin fraîchement cueillie sans vous soucier des carences en nutriments et des problèmes connexes. Ci-dessous, vous découvrirez les besoins en nutriments de la tomate, des conseils sur la fertilisation et une section pratique «à faire et à ne pas faire» pour une référence rapide.

Besoins nutritionnels des tomates

Comme toutes les plantes, les tomates ont besoin de trois macronutriments principaux: l'azote, le phosphore et le potassium, autrement connu sous le nom de NPK. Différentes plantes, tomates incluses, nécessitent des quantités différentes de chaque nutriment.

Pour toute la vie végétale, l'azote permet une croissance épaisse et pleine des feuilles. Le phosphore est nécessaire à la formation des fleurs (et donc des fruits). Le potassium est nécessaire à une croissance saine des racines.

Les tomates ont besoin des trois, mais dans la mauvaise combinaison, vous pourriez vous retrouver avec une croissance feuillue et aucun fruit. Les tomates sont de grosses mangeuses et elles ont besoin de beaucoup de nutriments pour prospérer tout au long de la saison.

Engrais idéal pour les tomates

Avant de commencer à répandre généreusement de l'engrais partout dans votre jardin, faites un test de sol. L'ajout d'engrais sans connaître la composition nutritive de votre sol peut entraîner une fertilisation excessive, ce qui est inutile et peut entraîner des problèmes de croissance.

Prêt à commencer la fertilisation? Si tout va bien avec votre sol - ce qui signifie que vos nutriments sont équilibrés - allez-y et achetez un engrais qui contient un peu plus de phosphore et de potassium que l'azote.

Votre sol a-t-il besoin d'une infusion d'azote? Un engrais de tomate idéal dans cette situation est un engrais équilibré, pas riche en azote. La raison? Trop d'azote peut faire pousser vos plantes beaucoup de feuillage vert feuillu sans beaucoup de fleurs et de fruits.

La plus grande astuce à suivre est d'éviter les concentrations élevées d'azote lors du choix d'un engrais, ce qui vous aidera à éviter les plantes hautes sans nouaison.

Tenez compte de votre sol

La fertilisation ne consiste pas seulement à ajouter vos nutriments et à passer à autre chose. Il est également important de tenir compte du pH et de l'état de votre sol. Dans les sols épais rocheux ou argileux, vos plantes peuvent avoir du mal à accéder aux nutriments nécessaires. Il peut être judicieux de travailler sur le conditionnement du sol avant d'ajouter des nutriments. L'ajout de compost et d'amendements organiques peut aider à améliorer la santé et l'état de la terre en général.

Types d'engrais

Vous vous demandez quelle forme d'engrais est idéale pour les tomates? Cela dépend en grande partie de votre préférence. Chacun a ses avantages et ses inconvénients.

Les granulés sont probablement le type d'engrais le plus pratique. Il vous suffit de saupoudrer les mini galets autour de la base de vos plantes. Lorsqu'il pleut ou que vous arrosez vos plantes, les granules libèrent des nutriments dans votre sol. Pour une fertilisation prolongée, choisissez des formules à libération lente, qui libèrent des nutriments sur une période plus longue que les produits hydrosolubles. Les engrais solubles dans l'eau se dissolvent rapidement, mais il est également plus facile de sur-fertiliser avec ce type d'engrais.

Les engrais liquides sont une autre option pour nourrir vos plants de tomates affamés. En règle générale, les formules liquides doivent être diluées pour éviter de brûler et de nuire aux plantes.

Lors de l'achat d'engrais pour vos tomates, il est essentiel de faire attention aux chiffres figurant sur les étiquettes des produits. Ils représentent le rapport et la concentration de chaque macronutriment dans l'ordre NPK (Azote, Phosphore, Potassium).

Un engrais avec un rapport NPK de 15-10-10 contient 10% de phosphore et de potassium et 15% d'azote, ce qui signifie qu'il contient une concentration plus élevée d'un nutriment. Quel est l'autre 65%? Le reste est remplissant pour créer du volume. Bien que certains engrais contiennent également des micronutriments comme le calcium et le soufre.

Quand utiliser l'engrais pour tomates

Le timing est critique lors de l'utilisation d'engrais à base de tomates. J'aime amender le sol dès que je transplante mes débuts dans le jardin. Je mélange du compost et des vers de terre dans le trou où je vais planter mes semis.

La prochaine fois que vous fertilisez, c'est quand les fruits commencent à prendre. Selon les résultats de votre analyse du sol, choisissez soit un engrais équilibré, soit un engrais légèrement moins azoté que les autres macronutriments.

Après cela, j'habille mes tomates avec un mélange de compost et de moulages de vers de terre jusqu'à la fin de la saison. Certaines personnes aiment fertiliser leurs tomates tout au long de la saison à des intervalles de 1 ou 2 semaines. Je fais un peu plus de laissez-faire et j'ajoute du compost autour de la base de mes plantes toutes les 3-4 semaines.

Attention à la fertilisation excessive

Trop d'engrais stressera vos plantes et peut même les tuer dans les cas graves. Malheureusement, de nombreux signes de sur-fertilisation imitent ceux de la déficience nutritionnelle. Ne faites pas d'hypothèses lors de la vérification de l'état de vos plantes de jardin.

Le jaunissement et le flétrissement des feuilles, une faible production de fruits, la chute des feuilles et la chute des fleurs sont tous des signes qu'il y a quelque chose de mal, mais faites un test de sol pour vérifier la cause.

Les choses à faire et à ne pas faire avec l'engrais pour tomates

Arrosez régulièrement

Des arrosages réguliers et réguliers sont vitaux pour la santé de vos plants de tomates. Un arrosage inadéquat et inégal est susceptible de stresser vos plantes et peut empêcher une bonne absorption des nutriments. Souvent, les carences en nutriments dans les tomates et autres plantes sont en fait le résultat de mauvaises habitudes d'arrosage. Sans accès à l'eau, vos plantes ne peuvent pas accéder facilement aux nutriments du sol.

Ne pas trop arroser après la fertilisation

Laisser vos tomates desséchées jusqu'à ce que vous les fertilisiez peut faire en sorte que vos plantes absorbent trop de nutriments trop rapidement, ce qui n'est pas idéal. Trop d'engrais peut stresser vos plantes. Au lieu de cela, assurez-vous que vos plantes sont bien arrosées avant de commencer le processus de fertilisation.

Ne vous embêtez pas avec des coquilles d'oeufs

Si vous remarquez la pourriture des fleurs sur vos tomates, ne présumez pas que votre sol est déficient en calcium. L'ajout de coquilles d'oeuf n'est pas susceptible de résoudre le problème. Pourquoi? Tout d'abord, les coquilles d'oeufs se décomposent extrêmement lentement et ne risquent pas d'ajouter une quantité importante de calcium à votre sol. Deuxièmement, considérez vos habitudes d'arrosage. Avez-vous arrosé vos plantes de façon sporadique? Si tel est le cas, vos tomates peuvent avoir eu du mal à accéder au calcium dans le sol.

Si vous remarquez que la pourriture apicale est un problème qui afflige vos plants de tomates, ce n'est peut-être pas un manque de calcium qui est le problème. Vérifiez que vous arrosez suffisamment et uniformément.

N'oubliez pas de fertiliser les tomates en contenants

Le terreau ne va que si loin, et vos plantes en pot peuvent même nécessiter une fertilisation plus fréquente que les plantes en plate-bande ou dans le sol.

N'ignorez pas les besoins en micronutriments

Toutes les plantes ont également besoin de micronutriments pour survivre. Une analyse de sol peut vous aider à déterminer si vous devez remédier aux carences en micronutriments de votre sol. De nombreux engrais (y compris le compost fait maison) contiennent beaucoup de micronutriments pour vous aider à nourrir vos plantes exactement ce dont elles ont besoin.

Ne vous laissez pas influencer par les engrais spécifiques aux tomates

Les engrais spécifiques aux tomates ne sont pas nécessairement mauvais pour votre jardin, mais ils peuvent ne pas fonctionner pour vos besoins spécifiques et peuvent ne pas être idéaux pour fertiliser d'autres plantes. Dans certains cas, il peut être utile d'acheter un engrais équilibré à faible concentration pour la fertilisation du jardin entier. Certains engrais de marque «aliments à base de tomates» sont également trop chers.

Utilisez des options organiques chaque fois que possible

Les engrais organiques sont un excellent choix pour le jardinier amateur. Pourquoi? Ils sont respectueux de l'environnement et peu susceptibles de contaminer les sources d'eau à proximité en cas de sur-fertilisation. La plupart des formules biologiques ne sont pas concentrées du tout, il est donc plus difficile d'en faire trop et de tuer vos plantes par accident. Cela rend les engrais organiques idéaux pour les nouveaux jardiniers.

Ne pas appliquer d'engrais sur les feuilles de tomate

Les feuilles peuvent brûler si vous appliquez de l'engrais directement sur elles, veillez donc à ne pas placer le produit près du feuillage ou des tiges des plantes.

Vérifiez fréquemment vos tomates

Les visites de routine du jardin sont une partie essentielle de ma routine. J'essaie de les faire tous les jours. La vérification de vos tomates (et d'autres plantes) vous permet de repérer les problèmes avant qu'ils ne s'aggravent. Il est préférable de résoudre tout problème de jardinage immédiatement, car l'attente ne fera qu'empirer les choses.

Vous êtes maintenant armé des connaissances dont vous avez besoin pour maîtriser votre routine d'engrais à base de tomates. Faites-nous savoir comment cela se passe dans les commentaires.