Les avantages et les inconvénients de garder un coq dans votre troupeau

Envisagez-vous d'ajouter un coq à votre troupeau d'arrière-cour? Demandez à n'importe quel homesteader son opinion sur l'utilité des coqs, et vous obtiendrez probablement une réponse mitigée.

Beaucoup de gens choisissent de garder un coq, car il sert non seulement d'excellent garde pour un troupeau, mais vous permet également d'incuber vos propres œufs (car ils seront fécondés). Bien que la conservation d'un coq présente certains défis, comme le potentiel d'agression, il existe de nombreuses raisons d'en garder un dans votre troupeau.

Avantages pour garder un coq

1. Apparence

Je vais commencer par la raison la plus superficielle pour garder des coqs - ils sont magnifiques! Non seulement ils ont des couleurs magnifiques, mais leurs plumes de queue et leur plumage unique sont certainement à désirer.

L'une des choses les plus cool à propos de la garde d'un coq est que vous pourrez également assister aux rituels de parade uniques et magnifiques qui se produisent entre un coq et une poule. C'est assez agréable à regarder!

2. Poussins

Une autre bonne raison d'envisager d'élever un coq est que vous ne pouvez pas avoir d'œufs fécondés sans un.

De nombreux éleveurs non poulets supposent à tort que tous les œufs peuvent produire des poussins. Pas le cas! Pour que les poussins puissent éclore à partir d'œufs, ils doivent être fécondés - et c'est un service que seul un coq peut effectuer.

Si vous voulez élever des poussins de votre propre troupeau, pensez à garder un coq. Peu importe que vous envisagiez d'incuber vos propres œufs ou de laisser une poule couveuse faire le travail pour vous - il vous suffit d'avoir un coq dans la coopérative.

Maintenant, il y a des gens qui croient que les œufs fécondés sont plus nutritifs que ceux non fécondés. La science n'a pas nécessairement soutenu cela, mais gardez à l'esprit que les œufs fécondés ne sont pas moins sûrs, nutritifs ou délicieux que ceux non fertilisés.

3. Gère la hiérarchie des troupeaux

Si vous avez un coq, il peut aider à maintenir l'ordre de picage. Vous avez probablement entendu parler de l'ordre hiérarchique - il s'agit de l'équilibre délicat qui existe au sein d'un troupeau.

Sans coq, la hiérarchie peut facilement être perturbée. Les poules qui sont au sommet de la hiérarchie peuvent être assez vicieuses pour celles qui sont plus bas. Cela peut faire que les poules se picorent brutalement, souvent jusqu'à la mort.

Avoir un coq dans le troupeau peut aider à équilibrer l'ordre de picage car il sera toujours au sommet. Cependant, il ne sera pas aussi susceptible d'attaquer ou d'intimider les poules que les autres poules dominantes.

4. Protection

Les coqs sont naturellement agressifs - ce que de nombreux éleveurs de poulet considèrent à tort comme un trait négatif. Les coqs agressifs sont agressifs pour une raison, cependant - et cette raison est que le seul travail d'un coq est de protéger les poules de toute menace perçue.

Qu'il s'agisse d'une belette ou d'un coyote, d'un faucon ou d'un hibou, il n'y a pas de meilleure façon de protéger votre troupeau des menaces que d'ajouter un coq. Non seulement il criera et continuera s'il sent le danger, mais il gardera également physiquement le troupeau. Dans de nombreux troupeaux, le coq dominant ou «alpha» ne se réfugiera pas tant que ses filles ne seront pas en bonne santé.

Si vous avez des problèmes avec vos poulets qui errent partout, un coq peut également être utile. Non seulement il gardera les filles près de chez elles, mais il les empêchera aussi de s'égarer - après tout, il a un territoire pour patrouiller!

5. Réveil intégré

Beaucoup de gens voient aussi ce trait comme négatif - mais un nombre égal de gens l'aiment. Un coq peut vous servir de réveil personnel!

Les coqs chantent pour diverses raisons. Habituellement, c'est pour s'assurer que les autres coqs sont conscients que le territoire leur appartient. Ils l'utiliseront également pour marquer leurs poules. Souvent, ils utilisent le chant pour signaler une menace ou un prédateur.

Cependant, ce que tous les coqs ont en commun, c'est qu'ils chantent à l'aube. Si vous recherchez un réveil qui ne doit jamais être branché ou réinitialisé, investissez dans un coq.

6. Recherche de la nourriture

Un coq sait vraiment prendre soin de ses filles! Souvent, un coq se chargera de trouver de la nourriture pour son troupeau et alertera le reste du troupeau quand il y aura de délicieuses friandises à proximité.

Vous l'avez peut-être remarqué dans votre propre troupeau - lorsque vous sortez avec des friandises, votre coq a-t-il été le premier à vous accueillir? C'est parce qu'il veut être le premier en ligne pour certaines collations - mais aussi parce que c'est son travail de faire savoir aux poules qu'il y a de la nourriture à déguster.

7. Peut aussi être de la nourriture

Si vous élevez des oiseaux de chair, les coqs ont autant de valeur - sinon plus - que les poules. Non seulement ils peuvent être massacrés et mangés de la même manière que vous le feriez avec des poules, mais ils sont souvent préférables.

La raison en est que les coqs ont des hormones qui leur permettent de prendre du poids plus rapidement. Vous pourriez en avoir plus pour votre argent - plus de viande par oiseau - si vous décidez d'élever des coqs.

Cons à considérer avant d'ajouter un coq

Élever un coq est une excellente idée, mais ce n'est pas sans défis. Si vous songez à garder des coqs dans votre troupeau d'arrière-cour, vous devez tenir compte des facteurs suivants.

1. Zonage

Selon votre municipalité, il se peut que vous ne soyez pas autorisé à garder un coq. Certaines lois de zonage restreignent la propriété des coqs, limitant le nombre que vous pouvez posséder, tandis que d'autres ne les autorisent pas du tout.

Il est important de faire vos recherches sur les lois de votre propre région - surtout parce que certaines villes et villages ne permettent pas du tout aux propriétaires de garder des poulets!

2. Agression

N'excluez pas nécessairement la possibilité de garder un coq simplement parce que vous craignez une agression potentielle. C'est stupide pour plusieurs raisons - tout d'abord, tous les coqs ne sont pas agressifs. Certains sont particulièrement dociles, et cela peut varier considérablement selon la race et les oiseaux individuels.

Faites vos recherches sur les différentes races de poulets pour sélectionner un coq au tempérament doux voire sympathique.

Cela vaut vraiment la peine d'essayer de garder un coq - mais ayez un plan de secours au cas où l'oiseau serait trop agressif. Souvent, il existe des techniques que vous pouvez utiliser pour minimiser l'agression dans un troupeau, comme garder un seul coq. D'autres fois, vous devrez peut-être trouver une nouvelle maison pour votre coq - ou l'envoyer à la marmite.

3. Densité de stockage

En corollaire au point que j'ai mentionné ci-dessus, si vous n'avez qu'un coq, vous êtes beaucoup moins susceptible de remarquer des signes d'agression que si vous en avez plus d'un. Si vous avez plusieurs coqs, vous allez probablement remarquer des querelles pendant qu'ils s'affrontent pour le haut de l'ordre de picage.

Si vous décidez de garder plusieurs coqs, faites simplement attention aux densités de stockage appropriées. Il est généralement recommandé de ne pas garder plus d'un coq pour six poules - et l'événement peut être discutable. Gardez juste un œil sur la dynamique de votre troupeau pour déterminer une densité de stockage appropriée.

4. Bruit

L'un des plus grands avantages de posséder un coq est qu'il sera votre propre réveil personnel! Cependant, cela peut également être un sérieux inconvénient. Non seulement avoir un coq signifie que vous devrez accepter de chanter dès le matin, mais cela signifie également que vous courez le risque de déranger sérieusement vos voisins. Assurez-vous qu'ils sont à bord avant de ramasser votre nouvelle toilette.

N'oubliez pas non plus que les coqs ne limitent pas leur chant à la première heure du matin. Ils feront du bruit quand ils le voudront, que ce soit lorsqu'ils perçoivent une menace (réelle ou non) ou quand quelque chose les ennuie.

Cela vaut peut-être la peine de considérer le placement de votre coq sur votre propriété. Si vous avez un grand terrain, par exemple, vous pouvez déplacer les coqs aussi loin que possible de la limite de propriété pour éviter de déranger vos voisins.

5. Durée de vie

Ce n'est pas nécessairement un inconvénient de garder un coq, mais certainement quelque chose à garder à l'esprit. Le coq moyen, tout comme la poule moyenne, ne vivra que pendant environ cinq à huit ans. Vous voudrez planifier en conséquence pour assurer la santé et la longévité de votre troupeau.

6. Besoins de santé

En général, un coq peut être soigné comme n'importe quel autre poulet. Cependant, vous devrez peut-être envisager de retirer ses éperons s'il devient trop agressif.

De plus, si vous gardez votre coq avec un troupeau de poules pondeuses, vous devez vous assurer qu'il a une alimentation distincte ou que vos filles reçoivent leurs suppléments de calcium par le biais de coquilles d'huîtres au lieu d'une alimentation spéciale.

C'est parce que trop de calcium dans le régime alimentaire d'un coq peut causer de graves problèmes rénaux - après tout, il n'a pas besoin de calcium supplémentaire, car il ne pondra pas d'œufs.

Décider si un coq vous convient

Comme tout éleveur de poulet le sait, il est beaucoup plus facile de se procurer des coqs gratuits que des poules gratuites. Beaucoup de gens ne voient tout simplement pas l'intérêt de garder les coqs parce qu'ils sont si bruyants et pourraient être agressifs.

Malgré ces imperfections mineures, cependant, il y a beaucoup plus de pros pour élever des coqs. Envisagez d'en ajouter un à votre troupeau d'arrière-cour bientôt.