Comment rendre le sol acide peu importe le type de sol

Certaines plantes, comme l'hortensia et l'azalée, préfèrent un sol acide, mais que pouvez-vous faire si ce n'est pas ce dont vous disposez? Ne vous inquiétez pas, vous n'avez pas à être condamné à une vie sans les plantes dont vous rêvez. Au lieu de cela, vous pouvez apprendre à rendre votre sol acide afin de pouvoir cultiver un jardin rempli de plantes que vous souhaitez.

Si votre sol n'est pas assez acide ou qu'il a été traité à la chaux, vous devrez utiliser quelques astuces pour ajuster le pH afin de rendre ces plantes acidulées heureuses. Cela dit, il existe de nombreux conseils sur Internet qui pourraient vous induire en erreur.

Dans ce guide, nous vous montrerons la bonne façon d'abaisser le pH de votre sol en fonction du type de sol que vous avez et de ce que vous devez éviter. Prêt à commencer? Voyons comment rendre votre sol acide.

Qu'est-ce que le pH?

Le pH indique à quel point votre sol est alcalin ou acide. Plus le nombre se rapproche de 0, plus le sol est acide. Plus le nombre est proche de 14, plus le sol est alcalin. Si le nombre est d'environ 7, comme 6, 7 ou 7, 4, vous pouvez considérer votre sol plus dans la plage neutre.

  • 0-6, 9 pH: acide
  • 7: Neutre
  • 7.1-14: Alcalin

Plantes qui ont besoin d'un sol acide

Il y a probablement plus de plantes acidophiles que vous ne le pensez.

  • Patates
  • Tomates
  • Écraser
  • chou frisé
  • houx
  • Pins
  • Aubergine
  • Poivrons verts
  • Lys Calla
  • Hortensia
  • Azalées
  • Cœur saignant
  • Myrte de crêpe

Alors que beaucoup de ces plantes peuvent survivre dans un sol un peu plus neutre, si vous voulez vraiment qu'elles soient productives, vous devez leur donner l'acide dont elles ont besoin.

Comment tester le niveau de pH dans votre sol

Avant de faire quoi que ce soit pour changer le pH de votre sol, testez votre sol. Vous ne voulez pas gâcher l'équilibre de votre sol si vous ne savez pas par où commencer.

Vous pouvez faire tester votre sol par des professionnels pour obtenir les résultats les plus précis, mais vous pouvez également le faire vous-même. Si vous vous sentez à l'aise avec un peu de variance dans la précision du test, il existe plusieurs façons d'obtenir une lecture à la maison.

Les jardiniers devraient prévoir de vérifier leur niveau de pH chaque année près de la base des plantes. Ce que vous cultivez chaque année modifie la composition de votre sol.Par conséquent, pour de meilleurs résultats, prévoyez d'utiliser un professionnel ou de le tester à la maison chaque année.

1. Bandes de papier

Les bandes de papier sont l'un des choix de test les moins chers et peuvent vous dire si votre sol est plus acide ou basique. Il ne vous dira pas la mesure exacte, mais vous aurez au moins une idée générale.

2. Kits de test à domicile

Une autre option est un test à domicile qui peut vous donner un numéro de pH pour votre sol. Ces kits varient en prix et en précision. La plupart d'entre eux utilisent un petit échantillon de terre mélangé avec de l'eau et un produit chimique pour vous donner vos résultats.

3. Mètres

Vous pouvez également utiliser des compteurs numériques pour tester votre sol. Ceux-ci ont tendance à être plus précis, mais certains d'entre eux peuvent être coûteux, ils conviennent donc mieux aux personnes qui ont besoin de vérifier beaucoup de terre.

4. Vinaigre et bicarbonate de soude

Vous n'avez pas besoin de sortir et d'acheter un kit si vous essayez seulement de savoir si votre sol est plus proche de l'acide ou de la base. Le test du vinaigre et du bicarbonate de soude est un moyen fiable de se faire une idée générale. C'est aussi une expérience intéressante à faire avec les enfants. Gardez à l'esprit que ces tests sont rudimentaires; vous n'obtiendrez pas de chiffres exacts.

Pour faire ce test, prenez une tasse de terre et divisez-la en deux récipients. Ajoutez du vinaigre dans un récipient et du bicarbonate de soude et de l'eau dans l'autre, et attendez de voir lequel pétille. Si le vinaigre pétille, votre sol est basique ou alcalin. Si le bicarbonate de soude pétille, votre sol est acide.

Calculez votre type de sol

Maintenant que vous savez si votre sol est acide ou non, vous devez déterminer votre type de sol, qui est différent de la détermination du niveau de pH. Comprendre le type de sol que vous avez vous aidera à décider quelle méthode vous souhaitez utiliser.

Ces informations sont importantes car un sol bien drainé, léger et meuble facilite l'acidification. Le sol meuble bénéficie de composés organiques qui ajoutent de l'acide au sol en se décomposant lentement. Un sol qui ne s'égoutte pas bien, comme l'argile, le rend un peu plus difficile à acidifier car l'ajout de matière organique le rend plus alcalin. Bizarre, non?

Comment rendre le sol acide

Il est temps de rendre votre sol acide, et la façon dont vous le faites variera en fonction de votre type de sol. Il existe plusieurs façons de le faire, nous avons donc décomposé chaque option pour vous aider à décider quelle méthode est la bonne pour votre jardin.

Augmentation de l'acide dans les sols meubles

Si vous avez un sol meuble, augmenter l'acide n'est pas trop difficile. Votre meilleur pari est d'utiliser des matières organiques car elles acidifient le sol au fur et à mesure que les matériaux se décomposent avec le temps. Gardez à l'esprit que vous devez utiliser de grandes quantités de matière organique pour faire baisser le pH.

Alors, que pouvez-vous ajouter au sol? Quelques choix sont:

  • Compost et fumier composté
  • Feuilles de chêne compostées
  • Tourbe de sphaigne

La mousse de tourbe est l'un des choix les plus populaires pour les petits jardiniers car elle a un pH d'environ 3, 0 à 4, 5. Il acidifiera légèrement le sol tout en ajoutant des matières organiques. Essayez d'ajouter 2-3 pouces de mousse de tourbe à votre sol et de le labourer à une profondeur de 6-8 pouces. Cet amendement durera environ deux ans, mais il n'est pas rentable pour les grands jardins.

Augmentation de l'acide dans le sol argileux

Rendre le sol argileux acide est un peu plus difficile, car l'ajout de matières organiques à un sol dense augmente le pH. En effet, le sol argileux retient l'humidité, ce qui conduit à un sol plus alcalin.

Les jardiniers doivent ajouter du soufre élémentaire au sol fortement compacté. Un autre choix est le sulfate de fer, qui fait la même chose que le soufre élémentaire. Jetons un coup d'œil aux deux options.

1. Ajout de soufre élémentaire

Le soufre élémentaire prend du temps à réagir, il est donc préférable de l'ajouter au sol l'année avant la plantation. Cela signifie que vous devez planifier à l'avance. Essayez les analyses de sol à l'automne après la fin de votre jardinage et mélangez le soufre élémentaire avant l'arrivée de l'hiver. Il a besoin d'un sol chaud pour démarrer, donc le processus s'arrêtera une fois que le sol sera froid et reprendra au printemps.

Cet amendement fonctionne car il transforme les bactéries du sol en acide sulfurique. Si le pH actuel de votre sol est à 7, vous devrez ajouter 2 livres de soufre élémentaire par 100 pieds carrés pour ramener le niveau à 4, 5.

Le soufre élémentaire est le meilleur choix si vous avez déjà des fleurs ou des plantes dans le sol. Il agit lentement, il ne choquera ni n'endommagera vos plantes, et il est difficile de faire des erreurs avec les doses. Essayez de le faire pénétrer doucement dans le sol avec vos mains pour éviter de perturber le système racinaire.

2. Ajout de sulfate de fer

Une autre façon d'amender le sol argileux est d'ajouter du sulfate de fer. Cette méthode repose sur une réaction chimique pour créer de l'acide dans le sol. Il ne nécessite pas les bonnes conditions pour créer le résultat que vous souhaitez comme le fait le soufre élémentaire, et il produit les effets souhaités beaucoup plus rapidement, en ne prenant que 3-4 semaines plutôt que des mois.

Vous aurez besoin d'environ 10 livres de sulfate de fer pour 100 pieds carrés pour réduire votre pH d'une unité. Donc, pour réduire votre pH de 6 à 4, vous aurez besoin de 20 livres par 100 pieds carrés. Cependant, ces deux applications doivent se diviser en deux, espacées de 1 à 2 mois afin que le sol ait le temps de l'absorber lentement.

Essayez un engrais à l'ammoniac

Certains jardiniers jurent en utilisant un engrais à base d'ammoniac pour acidifier le sol dans leur lit de jardin. C'est le meilleur choix si vous avez une plante adepte d'acide nichée parmi les plantes qui préfèrent un sol neutre. Dans ces cas, la modification de l'ensemble du lit de jardin n'est pas une bonne idée, alors utilisez un engrais acide.

Certains des engrais les plus courants contiennent du sulfate d'ammoniac ou de l'urée enrobée de soufre. Les deux peuvent augmenter le niveau d'acide du sol.

Assurez-vous de rester à l'écart du nitrate de calcium et du nitrate de potassium si vous essayez d'augmenter l'acide dans votre sol. Même s'ils sont techniquement à base d'ammoniac, ils élèveront le pH, rendant votre sol plus alcalin.

Le vinaigre rend-il le sol acide?

À ce jour, vous avez probablement lu un ou deux articles sur Pinterest qui disent que le vinaigre rend le sol acide, mais est-ce une bonne chose à utiliser?

C'est vrai; le vinaigre abaissera immédiatement le pH de votre sol, mais ce n'est pas toujours une bonne chose si vous avez déjà des plantes dans le sol. Changer radicalement votre sol, en général, n'est pas nécessairement une bonne chose car il peut tuer les organismes bénéfiques du sol.

Si vous voulez une solution rapide, vous pouvez essayer d'arroser vos plantes avec une solution qui est de deux cuillères à soupe de vinaigre pour un gallon d'eau. Comme vous pouvez le voir, c'est très dilué! Cela fonctionne bien avec les plantes en pot en particulier.

Notez que si le vinaigre rend votre sol plus acide, il disparaît rapidement aussi, ce n'est donc pas une solution à long terme.

Utilisez de la chaux pour augmenter le niveau de pH

Ce guide vise à rendre le sol acide, alors pourquoi parlons-nous de la façon d'augmenter le pH?

Eh bien, parfois, nous faisons trop bien notre travail et nous nous retrouvons avec un sol trop acide pour les plantes que vous souhaitez cultiver. Si cela se produit, vous devez alcaliniser votre sol en ajoutant de la chaux autour de la base de vos plantes.

Notes finales

Changer le pH de votre sol ne se fait pas rapidement. Les choix les plus sûrs utilisent du compost, de la tourbe ou du soufre élémentaire car ils prennent du temps à travailler. Il est préférable de faire les applications à l'automne ou au début du printemps avant de planter pour modifier votre sol sans nuire à vos plantes. N'oubliez pas qu'un engrais à base d'ammoniac est le meilleur choix si vous souhaitez modifier le sol autour de quelques plantes plutôt que de votre lit de jardin entier.

Avec une planification et une méthode appropriées, vos plantes acidophiles trouveront leur place heureuse dans votre lit de jardin.