Comment faire face à la brûlure bactérienne dans votre jardin

Je déteste les insectes. Je fais vraiment. Mais pire que les dommages causés par les insectes dans le jardin, les maladies telles que la brûlure bactérienne, que les insectes transmettent aux plantes en grignotant et en croquant les feuilles.

Les maladies sont un tout autre ennemi des insectes. Vous ne pouvez pas voir la maladie de la même manière qu'un insecte. Ils peuvent vous envahir et décimer une récolte entière comme une vague.

Il est également possible de transmettre vous-même des maladies dans votre jardin par de mauvaises habitudes d'hygiène et la négligence sans même vous en rendre compte.

Les maladies peuvent surgir à tout moment du cycle de vie d'une plante. La brûlure bactérienne attend généralement une blessure à une plante, puis elle attaque - et une fois qu'elle le fait, votre plante pourrait être grillée.

Qu'est-ce que la brûlure bactérienne?

La brûlure bactérienne est une maladie courante du jardin causée par une bactérie appelée Pseudomonas syringae pv. syringae. C'est une maladie grave qui affecte de nombreuses plantes, y compris plusieurs variétés de lilas asiatiques ainsi que d'autres grandes espèces d'arbres fruitiers et de noix.

Le flétrissement bactérien, également connu sous le nom de brûlure bactérienne australe, est causé par la bactérie Ralstonia slanacearum.

En revanche, le mildiou est une maladie causée par un champignon appelé Alternaria tomatophila et A. solani. Il affecte généralement les plants de tomates. Comme ses homologues bactériens, il survit également pendant de longues périodes dans le sol ou sur des matières végétales malades. Un champignon provoque également un mildiou.

Tous les trois sont difficiles à éradiquer une fois présents dans le sol du jardin.

Il existe une variété de bactéries et de champignons qui provoquent différents types de brûlure. Le terme est souvent utilisé comme fourre-tout pour les maladies qui provoquent des taches brunes et des lésions sur les plantes. Toutes sortes de brûlures sont difficiles à traiter efficacement.

Comment la brûlure bactérienne se propage-t-elle?

La bactérie survit facilement sur le matériel végétal affecté et dans le sol. Les insectes propagent la maladie, mais la mauvaise hygiène des outils de jardin est un autre coupable. La bactérie est également souvent présente sur les plantes mais ne les affecte pas jusqu'à ce qu'elle pénètre par une ouverture (généralement par les insectes).

Une fois qu'elle a infiltré la plante, la brûlure bactérienne entrave considérablement la capacité de la plante à accéder à l'eau et aux nutriments. Non traitée, elle entraîne une mort certaine.

De nombreux types de brûlure sont plus susceptibles de causer des problèmes par temps chaud et humide.

Signes de brûlure bactérienne

Le signe le plus évident de la maladie est le tissu nécrotique sur le feuillage. Les taches brun foncé avec des anneaux jaunes sont également un symptôme de brûlure bactérienne. Un autre signe de la maladie est des marques noires sur les rameaux ou les branches. Finalement, à ses stades ultérieurs, la maladie fait mourir le feuillage des plantes.

Sur les arbres et autres plantes ligneuses, un signe infaillible de brûlure bactérienne est une plaie suintante d'où s'écoule la sève.

Une identification précoce est cruciale si vous voulez tenter de sauver la vie d'une plante. Dans le cas de plantes comestibles infectées par la brûlure fongique, je vous suggère de vous débarrasser du matériel végétal malade le plus tôt possible pour éviter que votre culture entière ne soit infectée.

Quelles plantes sont vulnérables?

De nombreuses plantes sont vulnérables à la brûlure bactérienne, mais les plantes atteintes d'insectes sont beaucoup plus susceptibles de contracter la maladie que les plantes sans infestation d'insectes. En effet, lorsqu'ils se nourrissent du feuillage des plantes, les insectes créent des ouvertures et des points d'accès pour que la bactérie infecte la plante.

La brûlure bactérienne a tendance à affecter les plantes ligneuses comme les arbres et les arbustes. D'autres types de brûlure sont plus susceptibles d'affecter les plantes de jardin comestibles comme les tomates et les pommes de terre.

Comment prévenir la brûlure bactérienne

La promotion d'un environnement de croissance sain est le meilleur moyen d'empêcher vos plantes de contracter cette maladie. Donnez aux plantes suffisamment d'espace pour respirer et arrosez par le bas pour éviter l'accumulation d'humidité sur le feuillage. Nettoyez toujours correctement vos outils de jardinage tout au long de la saison.

Faites tourner vos cultures au moins tous les trois ans pour empêcher le pathogène d'attaquer les plantes sensibles.

Lorsque vous commencez des graines ou choisissez des plantes pour votre jardin, choisissez des plantes certifiées sans maladie pour éviter d'introduire la brûlure dans votre environnement. Choisissez également des variétés résistantes aux maladies.

Effectuez des analyses de sol annuelles pour éviter un déséquilibre nutritif qui peut exacerber la maladie.

Pailler autour de la base des plantes pour empêcher les projections d'eau de transmettre des agents pathogènes liés au sol au feuillage.

Dans les zones où la brûlure fongique est un problème récurrent, appliquer un fongicide sur les plantes avant que tout signe de la maladie n'apparaisse comme stratégie préventive.

Comment traiter la brûlure bactérienne

Une fois qu'une plante est infectée par la brûlure bactérienne, il est possible de récupérer des portions saines et de la maintenir en vie. Il est cependant impossible de traiter la maladie. La gestion est la seule avenue. Il n'existe aucun traitement réel contre la brûlure bactérienne.

L'élagage du matériel végétal infecté est la première étape de la lutte contre la maladie. Retirez les parties affectées de la plante et jetez-les. Ne les ajoutez pas au tas de compost!

N'oubliez pas de garder les outils propres et désinfectés après la taille pour éviter de propager la maladie à d'autres végétaux.

Si la maladie continue de progresser après l'élagage, il est peut-être temps de réduire vos pertes et de disposer de la plante entière. Le laisser dans son état peut entraîner la propagation de la maladie à d'autres végétaux du jardin.

Vous pouvez utiliser des fongicides dans les cas graves de brûlure où un champignon est impliqué, mais ils ne sont pas toujours efficaces une fois que la maladie est à un stade avancé. Encore une fois, même un fongicide ne peut que contrôler la propagation de la maladie.

Contrôle de la brûlure bactérienne dans le sol

Il est incroyablement difficile d'éradiquer la brûlure une fois qu'elle pénètre dans le sol de votre jardin. Il existe cependant des preuves que la solarisation peut aider à tuer les agents pathogènes terrestres comme la brûlure.

Le processus consiste à couvrir le sol de votre jardin avec une feuille de plastique transparent pour exploiter la puissance et la chaleur du soleil. Le sol devient assez chaud pour tuer les choses désagréables qui se cachent à l'intérieur. Cependant, c'est un long processus, alors soyez patient.

La solarisation tue également les graines de mauvaises herbes, mais ce n'est pas une solution efficace pour les agents pathogènes en suspension dans l'air. Vous pouvez terminer le processus de solarisation en 6 semaines. Solarisez pendant la partie la plus chaude de la saison.

Ce n'est pas une solution permanente pour se débarrasser des agents pathogènes et des mauvaises herbes, car ils peuvent toujours se retrouver dans votre sol. Les avantages de la solarisation ne vont également qu'à une certaine profondeur.

Tout ce qui est plus profond qu'environ 6 pouces ne sera pas affecté par la chaleur élevée, donc les plantes vivaces profondément enracinées peuvent toujours être un problème.

Une fois le processus terminé, évitez de labourer profondément le sol. Cela pourrait faire remonter à la surface des agents pathogènes cachés et des graines de mauvaises herbes.

The Bottom Line

La brûlure bactérienne ne fait pas rire. Une fois que vous l'avez dans votre jardin, il est difficile de s'en débarrasser. La prévention est la meilleure, mais si cela échoue, nos conseils peuvent vous aider à reprendre la route vers un jardin sain.