Guide complet d'incubation des œufs de canard pour des taux d'éclosion optimaux

La première fois que j'ai fait éclore des œufs de poule, j'ai pensé: "Wow, c'est facile!" Cela n'a pris que 21 jours. Cela a nécessité quelques équipements spéciaux. De plus, j'ai dû suivre quelques instructions de base. Mais, pour la plupart, il semblait que la nature faisait tout le travail.

Quand j'ai essayé d'incuber ma première couvée d'oeufs de canard, c'était une toute autre histoire. L'équipement impliqué et les principes fondamentaux de l'incubation des œufs de canard sont fondamentalement les mêmes que pour l'incubation des œufs de poule. Pourtant, vous devez effectuer de nombreux ajustements nuancés pour obtenir des taux d'éclosion raisonnables avec des œufs de canard.

Heureusement, l'incubation des œufs de canard est toujours simple si vous comprenez les bases de la façon dont les œufs de canard sont incubés dans la nature. Cela vaut également la peine. Il n'y a absolument rien d'aussi adorable que de regarder un bébé éclore dans le monde.

Différences entre les œufs de canard et les œufs de poule

Si vous demandiez aux volailles la différence entre les œufs de canard et les œufs de poule, vous entendriez probablement certaines de ces réponses:

  • Les œufs de canard sont plus gros.
  • Les coquilles d'oeufs de canard sont plus difficiles à casser.
  • Les œufs de canard contiennent plus de vitamines, de cholestérol et de protéines.

Ces choses sont toutes vraies. Mais quand il s'agit d'incuber des œufs de canard, l'important est de comprendre pourquoi ces différences existent.

Caractéristiques de l'incubation naturelle

Un œuf de canard est conçu pour être l'abri parfait et la source de nutrition pour la transition de l'embryon au caneton. En tant que tels, les œufs de canard ont des caractéristiques fantastiques qui sont spécifiques aux besoins et aux habitats naturels de la sauvagine.

Voyons comment ces caractéristiques se jouent pendant le processus d'incubation naturel et comment appliquer ces connaissances lors de l'éclosion de vos propres œufs de canard.

Nesters au sol

Les canards nichent généralement dans le sol. Certaines races recherchent des emplacements semblables à des cavernes, comme sous la masse racinaire d'un arbre abattu ou dans un trou dans le corps en décomposition d'un tronc d'arbre. Quelques espèces sauvages nichent même dans des zones marécageuses ou sur des nids flottants.

Ces endroits ont tous une chose en commun: une teneur élevée en humidité. Contrairement aux poulets qui préfèrent les nids élevés et secs faits de matériaux cassants comme la paille, les canards visent des nids pâteux, en décomposition et retenant l'humidité.

Les canards créent généralement leurs nids en créant des dépressions dans le sol ou dans la matière végétale en décomposition pour créer un environnement très humide. Comme les poulets, ils utilisent également leurs plumes duveteuses de leur ventre pour aider à piéger la chaleur dans le nid.

Plumes mouillées

De plus, chaque fois que les canards couvent quittent le nid, ils se toilettent dans une source d'eau. Ils peuvent se lisser un peu, mais ils ne se lissent pas assez longtemps pour que leurs plumes sèchent complètement. Cela signifie qu'ils retournent dans leurs nids partiellement humides et transmettent cette humidité à leur couvée d'œufs.

La coquille poreuse

Ces habitudes de nidification expliquent pourquoi les coquilles d'œufs de canard sont tellement plus difficiles à casser que les coquilles d'œufs de poulet. C'est presque comme si vous deviez les déchirer après les avoir fêlés. En effet, ces coquilles très épaisses sont également très poreuses car elles sont conçues pour retenir l'eau comme une fine éponge.

En fait, dans une étude sur l'absorption d'humidité des coquilles d'œufs, les œufs de canard ont surpassé les œufs de poule de 22%. C'était même après que la membrane intérieure a été retirée et que les coquilles avaient été séchées, broyées et chauffées à 1300 ℉. La composition structurelle de base de la coquille d'oeuf de canard est tout simplement plus absorbante d'humidité que celle d'une coquille d'oeuf de poulet.

J'ai remarqué que lorsque je laisse mes canards s'asseoir dans leur propre nid, leurs œufs absorbent souvent les pigments hydrosolubles dans notre terre végétale de terre grasse foncée. Étonnamment, ces œufs d'apparence sale semblent éclore à des taux plus élevés que les œufs les plus propres.

Il se peut que maman tourne ces œufs plus souvent, les rendant plus sales. Mais je soupçonne que les œufs tachés sont plus poreux et retiennent plus d'eau pendant l'incubation. Cette humidité supplémentaire semble alors améliorer les taux d'éclosion.

Des canetons se développent pendant l'incubation

Les œufs de poule mettent 21 jours à éclore. La plupart des races de canards domestiques prennent 28 jours. Les oeufs de Barbarie prennent 35 jours. Certaines races de canards sauvages prennent entre 27 et 31 jours. En termes humains, les 6-14 jours supplémentaires peuvent ne pas sembler beaucoup de temps. Mais, pour le canard assis sur ces nids, c'est une énorme différence.

C'est 1-2 semaines de plus pour que ces braves mères courent un risque extrêmement élevé d'attaques de prédateurs. C'est aussi beaucoup plus longtemps pour qu'un gardien de nid soit limité à de courtes pauses peu fréquentes pour se lancer dans la nourriture et l'eau. De plus, chaque sortie du nid augmente les chances que quelque chose puisse manger ces embryons en développement.

Malgré tous les inconvénients, il existe des raisons importantes pour lesquelles une période d'incubation plus longue est nécessaire pour les canetons.

Préparer l'eau

Pour survivre dans la nature, les canetons doivent sortir de leur coquille prêts à nager. Contrairement à la croyance populaire, la glande à huile sur la queue d'un canard n'est pas nécessaire pour rendre un canard étanche. Une bonne nutrition est la clé.

Pendant l'incubation des œufs de canard, les nutriments contenus dans l'œuf sont absorbés par l'embryon et utilisés pour former les os, le sang, les organes, la peau et les plumes. Cela est également vrai pour les poussins. Pourtant, les poussins n'ont besoin que d'une légère couche de duvet duveteux pour les protéger des températures froides de l'air. Leurs mamans feront le reste.

Les canards ont besoin que leur duvet soit structurellement prêt pour les conditions d'eau froide. Ces types de plumes duveteuses robustes nécessitent plus de temps et des protéines et vitamines supplémentaires pour se former pleinement.

Préparez-vous à l'accouplement et à la migration

Les canetons naissent également plus résistants au froid que les poussins. Ceci est essentiel car la saison de reproduction naturelle des canards a lieu au début du printemps, tandis que les fluctuations de température sont encore très variées.

Il semblerait beaucoup plus facile pour les canards de nicher plus tard dans la saison une fois qu'il se réchauffe. Mais les instincts de nidification naturels commencent tôt dans la saison parce que les canetons auront besoin de beaucoup de protéines dans leur alimentation pour développer des plumes de vol et stocker les graisses pour être prêts pour la migration hivernale.

En élevant les canards plus tôt au printemps, la nature chronomètre leurs naissances lorsque l'approvisionnement alimentaire augmente et leur donne plusieurs mois pour mûrir avant de voyager. Même si les canards domestiques ne migrent pas, ils ont évolué à partir de canards qui le font. Donc, ils conservent toujours ces traits d'inspiration sauvage.

Les poulets ne sont pas des oiseaux migrateurs par nature. Ils sont plus susceptibles de se reproduire lorsque le temps est constamment chaud, plus tard au printemps ou au début de l'été. Les poussins devront également se durcir en hiver, mais ils n'ont pas besoin de réserves de graisse supplémentaires pour les longs vols et peuvent le faire en moins de temps.

Ces différences fondamentales signifient que les canetons doivent sortir de leur coquille plus mûrs et prêts à vivre que les poussins. La période d'incubation plus longue et la nutrition supplémentaire dans un œuf de canard rendent cela possible.

Conseils pour l'incubation artificielle

Franchement, il y a environ un million d'autres informations incroyables que je pourrais partager sur les raisons pour lesquelles les œufs de canard nécessitent des procédures d'incubation différentes de celles des poulets.

Mais je ne veux pas vous gâcher tout le plaisir de faire ces observations par vous-même. Cependant, si vous allez incuber vos propres œufs de canard et que vous n'utilisez pas de canard à couver, j'aimerais partager quelques conseils pour vous aider à réussir les éclosions.

Astuce 1: visez une incubation inspirée de la nature

Regarder mes canards incuber leurs œufs m'a donné beaucoup d'inspiration pour avoir de meilleures écoutilles. Par exemple, j'avais l'habitude de paniquer quand je devais ouvrir l'incubateur parce que je m'inquiétais des fluctuations de température et d'humidité.

Ensuite, j'ai réalisé que même les mamans canards quittent le nid périodiquement. Les mamans doivent aller manger, boire et se toiletter. Les jours très chauds, ils se tiennent à côté du nid, probablement pour laisser les œufs refroidir. Par temps froid ou venteux, les mamans ne quittent jamais le nid.

Donc, lorsque vous utilisez votre incubateur, essayez de penser comme une maman canard. Votre incubateur est conçu pour maintenir les niveaux de température et d'humidité à l'intérieur. Mais chaque fois que vous l'ouvrez, vous exposez ces œufs à toutes les conditions qui existent en dehors de la boîte.

Les mamans de canard prennent leurs pauses prolongées quand il fait chaud et ensoleillé. Si vous réchauffez la zone autour de votre couveuse avant de l'ouvrir, vous pouvez simuler ces conditions idéales pour l'exposition aux œufs. Évitez d'ouvrir votre couveuse s'il fait froid ou qu'il fait des courants d'air.

Puisque nos maisons ont tendance à être très sèches, faites-vous une tasse de tisane fumante et placez-la à côté de votre incubateur pour siroter pendant que vous travaillez. Cela humidifiera un peu l'air et vous gardera également calme!

Astuce 2: Tournez comme un canard

Une autre chose que j'ai apprise en regardant mes canards, c'est qu'ils ne font pas que rouler leurs œufs d'avant en arrière comme le fait un tourneur d'œufs. Ils font pivoter les œufs à l'extérieur du nid vers l'intérieur. Cela permet de répartir uniformément la chaleur corporelle et l'humidité de la maman sur tous les œufs.

Votre incubateur sera également plus frais et plus sec vers les bords et plus humide et plus chaud vers le centre, même avec un modèle de ventilateur à air pulsé. Donc, plutôt que de simplement faire rouler les œufs d'avant en arrière, faites-les pivoter de l'extérieur vers l'intérieur tout en les tournant.

J'ai remarqué que mes canards n'étaient pas très méthodiques dans leur fréquence de rotation. Mais ils retournent les œufs plus souvent au début du cycle d'incubation. Ils tournent les œufs beaucoup moins fréquemment à mesure qu'ils progressent vers l'éclosion.

Les éleveurs disent que vous devez faire tourner les œufs aussi souvent que possible pendant la première semaine. Après cela, vous pouvez réduire le tournage des œufs plusieurs fois par jour.

Astuce 3: récupérez votre pochette comme un canard

Les canards ne pondent qu'un œuf par jour (au mieux). En règle générale, ils ne commenceront pas à asseoir ces œufs tant qu'ils n'en auront pas récupéré 8 à 12. Jusqu'à ce qu'il soit temps de commencer, ils les stockent dans le nid, protégés par des plumes.

Lorsque vous rassemblez votre couvée d'oeufs de canard à couver, ramassez-les quotidiennement. Conservez-les entre 55-75 ℉ et à l'abri de la lumière directe. Commencez à incuber les œufs de canard dans les deux semaines suivant la récolte de votre premier œuf (ou plus tôt si possible).

De plus, comme mes canards, j'ai fait éclore des œufs sales et propres. J'ai eu du succès dans les deux sens. Cependant, lorsque j'ai essayé d'éclore des œufs qui ont été pondus au hasard sur le sol et non dans un nid, ceux-ci ne fonctionnent généralement pas si bien. Donc, utiliser uniquement des œufs propres n'est pas un critère pour moi. Mais utiliser uniquement des œufs que mes canards jugent dignes de mettre dans un nid l'est.

Astuce 4: Laissez le Shell dire

Mes canards n'ont jamais poussé d'œufs hors de leur nid comme le font les poulets, bien que d'autres éleveurs de canards aient signalé avoir vu ce comportement. Mais je n'ai jamais vu non plus d'oeuf déformé dans aucun des nids où mes canards se sont assis. Je soupçonne qu'un nid plein d'œufs parfaitement formés aide à déclencher l'instinct de couvaison chez certains canards.

Donc, lorsque vous choisissez des œufs à couver, choisissez ceux qui ont les meilleures coquilles. La forme doit être plus large à une extrémité et plus étroite à l'autre. Ne choisissez pas des œufs trop gros qui pourraient contenir des jaunes doubles. Rejetez les œufs présentant des fissures ou des dépôts de calcium excessifs.

Astuce 5: L'humidité est la clé

Lorsque vous éclosez des œufs de poule, l'humidité relative devrait être d'environ 50 à 55% pendant les 17 premiers jours d'incubation. Ensuite, il est porté à 70% pour les derniers jours d'incubation.

Avec les canards, visez 55 à 60% d'humidité pour commencer. Ensuite, pendant les 2-3 derniers jours d'incubation, augmentez cette humidité à 80%.

Il peut être difficile de maintenir ces niveaux d'humidité dans un incubateur non commercial. Essayez d'ajouter quelques éponges saturées à votre plateau d'humidité. Vous devrez peut-être également remplir les plateaux plus souvent.

Si cela ne le fait pas, exécutez un humidificateur à côté de votre incubateur. De cette façon, l'air aspiré dans l'incubateur est également humide.

De plus, comme la façon dont les canards ramènent l'humidité au nid sur leurs plumes, pulvériser vos œufs avec de l'eau fraîche une fois par jour juste avant de fermer le couvercle de l'incubateur peut améliorer les taux d'éclosion. Commencez environ 10 à 14 jours après l'incubation et arrêtez lorsque vous augmentez l'humidité pour vous préparer à l'éclosion.

Comment incuber les œufs de canard

Vous en savez maintenant un peu plus sur l'incubation d'œufs de canard naturel et comment vous pouvez imiter ce processus lorsque vous faites une incubation artificielle. Vous connaissez également les différences entre les œufs et les nouveau-nés de poulet et de canard. Mais juste pour vous donner un ensemble d'instructions pratique tout-en-un, voici un bref aperçu du processus d'incubation.

1. Installation de l'incubateur

Démarrez votre incubateur et ajoutez de l'eau. Augmentez la température à 99, 5 ℉ et l'humidité à 55-60%. Quand il est stable à ces paramètres, mettez vos œufs dans l'incubateur.

Utilisez notre calculatrice d'incubation tout usage pour estimer votre date d'éclosion et la marquer sur votre calendrier.

2. Entretien quotidien

Faites tourner vos œufs souvent au cours de la première semaine (par exemple, sept fois par jour). Vous pouvez mettre une marque sur un côté de l'œuf pour faire la différence.

Assurez-vous de les tourner un nombre impair de fois par jour. De cette façon, lorsque vous dormez ou êtes allé au travail, l'œuf repose du côté opposé à ce qu'il était pendant la même période la veille. Après la première semaine, retournez les œufs environ trois fois par jour.

Si vous prévoyez d'utiliser un tourneur d'oeufs automatisé, assurez-vous qu'il est conçu pour être utilisé avec des œufs de canard. Les œufs sont trop gros et lourds pour bien fonctionner dans certains modèles conçus pour les petits œufs de poule. En outre, placez les œufs dans le côté pointu du tourneur vers le bas, de sorte que le sac gonflable du côté œuf le plus large soit toujours orienté vers le haut.

Chaque fois que vous retournez vos œufs, vérifiez la température et l'humidité pour vous assurer que votre incubateur fonctionne bien. Ajoutez de l'eau à vos plateaux d'humidité au besoin pour maintenir ces taux d'humidité élevés.

Environ 10 à 14 jours après l'incubation, commencez à pulvériser vos œufs une fois par jour avant de fermer le couvercle de l'incubateur après l'avoir retourné.

3. Préparation des hachures

Environ 2-3 jours avant l'éclosion, augmentez l'humidité de votre incubateur à 80%. Baissez la température à 98, 5 ℉.

Retirez les œufs du tourneur à œufs, si vous en utilisez un, et posez-les sur le plancher de l'incubateur.

À ce stade, arrêtez de pulvériser et de retourner les œufs. Cependant, assurez-vous que la température est correcte et que l'humidité reste élevée. N'ouvrez pas l'incubateur sauf si cela est nécessaire pour ajouter de l'eau à votre bac d'humidité. Alors, faites vite.

Commencez également à écouter. Les canetons commenceront à cliquer et à regarder pendant qu'ils se préparent à quitter la coquille. C'est ainsi que les canards se disent mutuellement de commencer à éclore, donc ils sortent tous à peu près en même temps.

Vous pouvez les regarder si vous le souhaitez. Je ne peux pas jurer que ça aide. Mais c'est là que maman canards émettent des sons qui aident ses canetons à s'imprimer et à la reconnaître comme leur tutrice. Puisque vous allez être maman, ça vaut le coup d'essayer.

Ensuite, les canetons commenceront à piquer. Le pipping consiste à utiliser une bosse pointue appelée dent d'œuf sur le dessus de son bec pour se libérer de l'œuf. Vous entendrez des coups et des craquements. Après le piquage, il peut y avoir un retard car les canards retournent dans les coquilles puis utilisent leurs pieds pour élargir les fissures et s'échapper.

C'est le moment où les canards se déploient de la coquille, ressemblant à un caneton maigre et noyé. N'ayez pas peur, cependant. Après quelques minutes de repos, ils se redresseront et commenceront à avoir l'air plus habile.

Remarque: Les sélectionneurs commerciaux utilisent un dispositif différent pour l'éclosion. Mais à la maison, votre incubateur est généralement utilisé pour incuber des œufs de canard (ou d'autres volailles) et faire éclore.

4. Après l'éclosion

Après l'éclosion, laissez les canetons dans l'incubateur jusqu'à ce que tous les nouveau-nés soient complètement secs. Cela peut prendre 30 heures pour qu'un embrayage entier éclore. Parfois, cela prend plus de temps, mais cela ne se produit généralement que si l'incubateur a eu des problèmes (par exemple, des problèmes d'humidité, des températures trop basses).

Résistez à la tentation de sortir certains canetons avant les autres. L'ouverture de cet incubateur maintenant peut signifier un désastre pour les canards tardifs qui ne sont pas encore prêts à jouer. Une fois que les canetons sont secs, transférez-les dans la couveuse et commencez vos procédures d'entretien des canetons.

Aider avec les hachures

Il y a beaucoup de conseils sur Internet pour savoir s'il faut aider avec les écoutilles ou non. Je ne connais toujours pas la réponse. J'ai essayé de déchiffrer le code pour savoir quand aider et quand ne pas le faire. Mais, franchement, une fois que j'ai terminé mes pratiques d'incubation, tous mes canetons se sont débrouillés tout seuls.

Je peux vous dire que la plupart des problèmes d'éclosion de canard résultent de problèmes d'humidité. Ces problèmes d'humidité provoquent généralement un sous-développement d'un canard au moment de l'éclosion.

Les canards qui ne peuvent pas sortir de leur coquille grandissent souvent lentement et sont plus à risque d'être piétinés par des frères et sœurs plus grands. De plus, ces canards n'ont pas toujours de plumes imperméables à la naissance et ne sont pas résistants au froid. Ainsi, ils risquent d'attraper un frisson en jouant dans leur eau potable ou en côtoyant leurs frères et sœurs mouillés.

Pourtant, dans certains cas, aider avec une trappe a une fin heureuse. Donc, c'est toujours un appel difficile.

Si vous aidez avec une trappe, soyez prêt à donner à ces canetons un soin supplémentaire jusqu'à ce qu'ils soient aussi sains que le reste du troupeau. Sachez également que même vos meilleurs efforts pourraient ne pas suffire à sauver un caneton sous-développé.

Conclusion

Incuber vos propres œufs de canard ou demander à une maman couveuse de le faire pour vous est une expérience fascinante. Il y a des défis et toutes les écoutilles ne seront pas parfaites. Pourtant, l'ensemble du processus est un miracle et un plaisir de participer.

N'oubliez pas non plus que lorsque vous achetez des canetons auprès d'éleveurs, vous pouvez souvent les acheter sexués. À la maison, vous obtenez ce que la nature vous offre. Alors, ne commencez pas à compter vos canards pondeurs avant leur éclosion! (Attention - j'ai éclos une fois 21 mâles et seulement 9 femelles).